Quand la nature devient son plus grand terrain de jeu

Le metrothlon

Il est tant décrié, vieux, vétuste, ça sent l’urine, on y croise tant de gens bizarre, les vols d’iphone y pullulent !
Oui il y a un peu de vrai là dedans mais voilà le métro parisien est l’un des plus vieux au monde. Il a plus de 100 ans mais est fait parti des images phares de Paris. Il y a certes la tour Eiffel mais aussi les 16 lignes et 217 km de réseaux ferrés souterrain. Sans cela, comment ferai les 4 millions de voyageurs journaliers connaissant le dense réseau routier saturé ?

Cette idée saugrenue, de faire le metrothlon, m’est venue par hasard dans la recherche de nouveau projet et défi. Tiens si un jour, pour tuer le temps, j’essayer de faire un maximum de station en un temps donné. Je sais qu’il existe des apéros ou soirée à thème : http://www.youtube.com/watch?v=obO_hXKkBk4

Aujourd’hui j’ai pu avoir une autre vision du métro puisque j’y ai « vécu » six heures d’affilés avec un petit dej’ et un déjeuner. J’ai pu découvrir le charme de certaines stations, l’affluence d’autres, la glauquacité d’une autre. J’y ai croisé tous les âges, vêtements, faciès, bref une vraie mixité sociale. Des gens qui déménageaient, rentraient du boulot ou de leur footing, des touristes, des musiciens,… . J’ai mis tous mes sens en éveil comme j’adore le faire. J’ai pu me faire une petite « sortie/reportage » qui sort de l’ordinaire.

Concluons par le fait que si l’on aime ou pas le métro : on ne peut pas se passer de lui. De plus si on aime étudier la vie urbaine : rien de mieux qu’une escapade dans cette fourmilière parisienne. Tu peux y trouver de tout : de la naissance à la mort en passant par l’amour et bien d’autres choses.
Passez de bonnes fêtes et rendez-vous très prochainement depuis l’Autriche ou l’Australie

Image de prévisualisation YouTube

4 années ago 0 Comments Short URL