Quand la nature devient son plus grand terrain de jeu

De la Charente à la Bretagne en Van

A force de visiter les quatre coins du monde on en oublierai les charmes de son propre pays.

Tu visites ou connais plus l’étranger que ton propre pays m’a-t-on une fois dit.
C’est ce que l’on pourrait croire mais j’aime et j’ai quand même pas mal vadrouillé en France. Il est vrai qu’il me reste quelques zones à découvrir (massif central, Gers et Ariège, Baie de Somme, Alpes de haute Provence) et tant mieux.

Me voici sur Nantes. J’ai choisi de me consacré à la visite de la Bretagne, mais aussi de la Charente puisque mon pote Stan m’a gentillement proposer de le faire avec son van.

Un combi transporteur aménagé. Le choix a été stratégique puisqu’il passe sous les portiques de deux mètres et reste forcément plus manœuvrable que les camping car et autres camionnettes. Le petit inconvénient et que les trajets seront assez long puisqu’il atteint péniblement les 110 km/h. Inutile donc de prendre les autoroutes. Je peux donc profiter pleinement des distractions et paysages vendéens et charentais. Autre petit problème : ce véhicule attire les douanes puisque l’association babacool y est encore présente. Bref.

A part cela voyager en véhicule aménagé reste très plaisant puisque tu peux dormir (quasiment) partout où tu le souhaites et tu as toutes les commodités nécessaire pour passer d’excellentes soirées.
N’oubliez pas vos vélos pour découvrir les îles Charentaise ainsi que les presqu’îles et les cotes bretonnes.

L’Ile madame ne se visite qu’à marée basse lorsque le chemin d’accès n’est plus recouvert par la mer. Elle est toute petite mais très intime est charmante.

Si vous devez faire le choix entre Oléron et l’île de Ré : j’opterai pour Oléron qui est moins touristique donc moins chère que sa consœur pour plus ou moins les mêmes prestations.

Si vous décidez de visiter les deux : je vous conseille de vous rendre à Boyardville afin d’être au plus près du fameux fort Boyard. Ensuite consacrez vous plus à visiter Marennes et ses environs où vous trouverez de nombreux parc à huîtres, l’école de la mer et ses produits, le fort Louvois et la petite cité fortifiée nommée Brouage. Il est intéressant de s’y arrêter pour voir ses fortifications entourées de marais ainsi que la glacière fabriquée par Vauban. Vous découvrirez aussi son lien de parenté avec Québec puisque le fondateur de cette ville (Samuel Champlain), en 1608, est originaire de ce village.Faites une à la boulangerie du village où vous trouverez notamment la sauce pour faire de la poutine.

Plus d’infos ici : http://www.vivrabreuil.fr/actualites/reportages/de-brouage-a-quebec.html

Ile de Ré. Dès le péage à l’entrée du pont on comprend l’attrait touristique de cette île. Partout on distingue les prix basse ou haute saison. Tous les musées et visites guidées sont fermés jusqu’à Mai => début de la… saison haute. L’hiver tout est en travaux. Ce n’est pas les campings qui manquent. Néanmoins il faut dire qu’il y en a des choses à voir et à faire. Et l’option vélo est fortement conseillé car les petites ruelles sont étroites et les routes vite surchargées. Ré jouit d’un très bon aménagement de piste cyclable.

Villages attrayants comme Ars figurant parmi les plus beaux villages de France ou encore la cité Vauban de Saint martin de Ré.

Une faune sous marine et aérienne riche. Vous rencontrerez les fameux Baudet de Poitou : « rasta » car ils ont des poils façons dreadlocks qui les protègent des parasites (insectes présent dans les marais).

Une nature préservée grâce à ses nombreux marais, vignobles, forêts et écluses servant à briser la houle et donc à protéger le littoral.

En remontant vers la Bretagne n’oubliez pas de faire une halte découverte dans les marais poitevins.

Je ne saurais vous recommander de visiter Carnac et ses alignements de mégalithes ainsi que la presqu’île de Quiberon avec sa côte sauvage.

Les amoureux du vélo feront étape au centre Bretagne avec ses nombreux vallons donc le mythique Mûr de Bretagne.
Rendez vous sur les nombreux caps et sur l’île de Bréhat où aucune voiture ne vous dérangera puisqu’elles y sont interdites. Vous aurez peut être la chance d’y croiser des stars comme Yvan Atal et sa compagne Charlotte Gainsbourg.

Pas le temps de vous ennuyer donc. Ah ma France : que j’aime te découvrir !

3 années ago 0 Comments Short URL

Enjoyed this Post? Share it!

Share on Facebook Tweet This!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.