Quand la nature devient son plus grand terrain de jeu

Sur les traces d’Indiana Jones, de Lawrence d’Arabie et de Jesus

Les changements de pays à l’intérieur d’un même continent procurent parfois de bons chocs culturels mais que dire lorsque l’on change de continent ? En me rendant en Jordanie, via Bahreïn, je redécouvre le luxe, retrouve les fameux  « M » jaune, changement d’écriture, changement de couleur de peau. Il faut se réhabituer et se réadapter à cette nouvelle vie.

On nous parle toujours, d’Israël, de la Syrie, d’Irak. Moi, j’ai envie de vous faire découvrir ce pays enclavé entre nos trois pays instables, précédemment cités : la Jordanie.

DCIM102GOPRO

Meharée dans le Wadi rum

 

C’est le pays idéal si vous ne raffolez pas des longues heures d’avion, que vous aimez la chaleur, le dépaysement, l’envie de découverte, que vous n’avez qu’une semaine ou deux de disponibilité, que vous n’aimez pas lorsqu’il y a trop de décalage horaire.
Ce pays est idéal à découvrir entre amis, collègues, en couple ou encore en famille. Voyager seul en étant une fille se révèle compliqué.
En une semaine (séjour organisé ou en louant une voiture) vous aurez le temps de découvrir :

  • la merveilleuse faune et flore sous-marine de la mer rouge à Aquaba
  • une des sept nouvelles merveilles au monde (ma troisième) dont fait partie la cité de Pétra
  • le fabuleux désert du Wadi rum en 4 X 4 ou à dos de dromadaire avec une nuit dans un camp Bédoin
  • l’expérience de flotter sur l’eau de la mer morte (point le plus bas sur terre situé à moins quatre cent quinze mètre en dessous du niveau de la mer)
  • la gentillesse de ce peuple qui fera des pieds et des mains pour vous aider et qui sera très enchanté de discuter un peu avec vous autour d’un verre de thé.
  • Les lieux saints de Béthanie du Jourdain (là où l’on a baptisé Jésus) et le Mont nébu (vue sur Jérusalem par temps clair et tombe de Moïse).
P1110987

Dormir ou lire sur l’eau est désormais possible

Et s’il vous reste du temps vous pourrez partir en randonnée dans la réserve de Dana, ou encore faire du canyoning dans le Wadi mujib, partir à la découverte des vestiges romains dans Amman ou encore à Jérash.

Notre aventure (j’ai partagé ce voyage avec Sarah, une amie de Lycée) :

Un road trip de sept jours dans les principaux lieux touristiques du pays. Une première journée épique où nous avons visité le Mont nébo, longé toute la mer morte pour finir à Kerak où nous avons visité le château. Le lendemain on se rendra dans le pittoresque village de Dana afin de faire un peu de randonnée sur les hauteurs de cette énorme Gorge. Le troisième et quatrième jour seront dédiés à la visite de Pétra en mode Indiana Jones. Le seul  bémol sont les nombreuses échoppes de souvenirs qui t’empêchent de t’imprégner réellement des lieux. Mais peut-on en vouloir à ce peuple Bédouin qui a toujours vécu du commerce ? Le cinquième jour nous découvrirons le désert surréaliste du Wadi rum à l’ancienne : sous forme de Méharée (à dos de dromadaire). Cela tombe bien puisque je lis le livre de Théodore Monod : le plus grand connaisseur du Sahara. Je peux désormais mettre des images sur ses lignes noires et blanches, mettre en pratique le savoir acquis dans ce livre. Nous passerons la nuit dans un campement Bédouin où nous mangerons très bien et découvriront le fameux four enterré dans le sable que l’on nomme : zerb. Leur dur vie passé (ils ont désormais accès aux 4 X 4 et confort) leur a forgé un caractère qui se rapproche de ma ligne de conduite en voyage : leur sens de l’humour, courage, vivacité et foi leur a appris la tolérance et l’humilité.


Sixième jour : plongée pour Sarah et snorkeling me concernant. Quel régal !!
Nous passerons notre dernier jour dans un cinq étoiles, au Marriot resort. Après avoir connus des logements plus que rudimentaires (NDLR : j’ai dormi avec des puces, et à des endroits où les toilettes te font vomir tellement l’odeur est insoutenable) je découvre le luxe. Moquette irréprochable, lit king size, chambre spacieuse, service haut de gamme. Je suis perdu, à tel point que Sarah m’apprend deux trois fonctionnement. Il ne faut d’ailleurs pas oublier de signaler que l’on est  arrivé à la réception en mode pur routard avec nos sacs à dos, en short de bain pour Sarah et des affaires sentant mauvais, plus une barbe de cinq centimètres me concernant. Soit dit en passant, j’ai aimé l’expérience mais ce n’est vraiment pas un endroit où je pourrais passer toutes mes vacances. Je me suis retrouvé dans l’antithèse totale du routard mais rien de mieux il faut l’avouer pour jouir d’un bien être total avec un lit ultra confortable et un spa relaxant après cet éreintant voyage en Afrique.

L’avantage de la basse saison vous fera profiter de prix réduits dans les hôtels et surtout d’un climat encore supportable mais aussi de pouvoir errer tranquillement dans les sites touristiques encore désert.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les échoppes de Petra

Ce pays est vraiment relaxant et plaisant à découvrir. Par ses faibles distances, son bon rapport qualité prix, ses lieux culturels, religieux et ses paysages ; la Jordanie a tous les atouts pour charmer tous les types de voyageurs. Avec une population musulmane tolérante,  chaleureuse et accueillante, le voyageur et roi (même quand on t’arrête pour excès de vitesse, on te laisse repartir avec un simple avertissement ; hein Sarah ?). Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut en abuser… .

DCIM102GOPRO

4 années ago 0 Comments Short URL

Enjoyed this Post? Share it!

Share on Facebook Tweet This!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.